-
Accueil > Actu Régionale > RPH, Margeride et FM Evangile 66 obtiennent de nouvelles fréquences
RPH, Margeride et FM Evangile 66 obtiennent de nouvelles fréquences

RPH, Margeride et FM Evangile 66 obtiennent de nouvelles fréquences

jeudi 17 novembre 2011

Dans le cadre de l’appel partiel aux candidatures lancé le 11 mai 2011 dans le ressort du CTA de Toulouse, le CSA, réuni en assemblée plénière le 15 novembre 2011, a décidé de sélectionner les candidats associatifs suivants :

34- HERAULT

- ZONE DE LODEVE
2011TOA011 Association Echange, Racine, Economie (Radio Pays d’Hérault) 96,7 MHz

48- LOZERE

- ZONE DE MENDE
2011TOA002 Association Radio Margeride (Radio Margeride) 102,9 MHz

- ZONE DE SAINT-DENIS-EN-MARGERIDE
2011TOA002 Association Radio Margeride (Radio Margeride) 91,2 MHz

66- PYRENEES-ORIENTALES

- ZONE D’EYNE
2011TOA004 Association FM Evangile 66 (FM Evangile 66) 103,4 MHz

Répondre à cette brève

4 Messages

  • Mais quand les Pyrénées Orientales seront-ils enfin dotés d’une radio associative laïque, ouverte à tous et notamment axée sur les musiques actuelles et la Culture en général ?

    repondre message

    • RPH, Margeride et FM Evangile 66 obtiennent de nouvelles fréquences 29 novembre 2011 11:11, par MANZANARES PERE

      On peut se poser la question si on considère que Radio Arrels n’est pas une "radio associative laïque".
      Après c’est un choix "ouverte à tout le monde". En effet Radio Arrels ne s’exprime qu’en catalan.
      Sur l’ouverture "à tout le monde" et les valeurs de la laïcité, il y aurait beaucoup à dire. Par exemple il est de mise à Arrels de ne jamais inviter ou interviewer un membre du Front National. Combien de radios associatives, laîques, ouvertes à tout le monde, adhérentes à la Franc LR et en ... français assument cette même position ?
      Ensuite, effectivement, il n’y a pas de projets associatifs crédibles ou émergents pour candidater au titre d’une fréquence associative en français. Et nous n’y pouvons rien. Nous constatons. Peut-être qu’entre la radio locale de France Bleue et Arrels (qui remplit tant bien que mal son rôle)l’espace est mince.

      repondre message

      • Pourquoi les medias devraient exclure certains mouvements politiques même si elles ne partagent pas leurs idées ?
        Si certains mouvements politiques sont invités, pourquoi pas tous au nom du principe d’équité et d’impartialité ?
        Un peu comme si on enlevait les bulletins de vote qui ne plaisent pas dans les bureaux de vote.
        Un media radio se veut indépendant à la base quand il est apolitique.
        Le fait d’exclure et de mentionner un mouvement politiqye permet de mettre l’accent sur ce mouvement plus que sur les autres...

        repondre message

    • Peut être le territoire n’est pas assez grand pour accueillir une radio "laïque" ou bien que les radios d’"expressions" ou confessionnelles sont plus influentes.
      Le souci n’est ’il pas le versement d’un fond de soutien supplémentaire à des radios qui déjà sur un autre territoire n’ont pas ou peu d’auditeurs ?

      repondre message


FRANCLR | publié sous licence Creative Commons by-nc-nd 2.0 fr
Espace Privé | généré dynamiquement par SPIP & Blog'n Glop.